Maro evit ar Vro – Mort pour la patrie. Participation de Sina à la représentation d’une pièce de théâtre.

La pièce de théâtre « Paroles de Poilus – Maro evit ar Vro » parle d’un jeune Breton (Jaïg) qui doit quitter sa famille et sa fiancée pour combattre dans la Première Guerre Mondiale. Autour de lettres de soldats français, écrites à leurs familles, l’histoire des soldats dans la « Grande Guerre » est racontée. 

Le groupe Ar Vro Bagan joue cette pièce depuis 2014, le centenaire du début de la Première Guerre Mondiale. Pour chaque représentation, les textes et la mise en scène changent un peu, car le groupe a pour ambition de montrer au public quels effets, la guerre a eu sur leur commune. Ainsi des noms des morts de la commune sont évoqués par exemple. 
Pour la représentation de Paroles de Poilus à Plouguerneau, le 4 novembre 2018 à 15 heures à l’Armorica et le 16 novembre à 20h30 à Gouesnou, le groupe a ajouté les lettres d’un jeune soldat allemand écrites à sa sœur dans la pièce ainsi qu’un épilogue montrant l’évolution du jumelage entre Plouguerneau et Edingen-Neckarhausen. 

Les impressions de Sina:
J’ai participé à cette représentation en jouant la sœur du jeune soldat allemand. J’ai lu des lettres en allemand à haute voix et l’épilogue à la fin, ensemble avec Anjela Etienne, une autre membre du Comité de jumelage qui a lu des parties de l’épilogue en breton. 
Cela m’a fait plaisir de pouvoir participer à ces représentations au sein d’un groupe très sympa, ouvert et investi !