logo cinquante ans
panneau à plouguerneau
Edingen-Neckarhausen
Couché de Soleil sur l'Ile Vierge
Mairie Edingen-Neckarhausen
Plouguerneau
Edingen-Neckarhausen

News


Entretien avec Christine Guignard.

13 Feb. 2019

Christine Guignard

Je m'appelle Christine Guignard, j'ai 67 ans, j'habite Landéda et je suis secrétaire adjointe du comité de jumelage depuis l'automne 2017. Je coordonne également la commission jeunesse (rencontres jeunes, stages tandem, jobs d'été, volontariat franco-allemand, stages et partenariats jeunes). 

Comment avez-vous connu le jumelage et le comité ?

J'ai connu le jumelage par un camarade de classe brestois originaire de Plouguerneau et je me suis rendue la première fois à Neckarhausen en 1970 (séjour de jeunes l'été). J'y suis retournée travailler l'été suivant avec des camarades germanistes comme moi, j'y ai rencontré mon futur mari. Nos trois enfants sont donc issus de ce jumelage et je me sens chez moi quand je suis à Edingen-Neckarhausen. 

Qu'est ce que le jumelage est pour vous ?

C'est d'abord un formidable lien d'amitié entre deux communes : Plouguerneau et Edingen-Neckarhausen. C'est aussi un lieu de solidarité, entre les bénévoles qui y sont actifs et également avec les bénévoles qui oeuvrent outre Rhin. C'est par ailleurs le creuset où l'Europe se forge, une Europe humaine et solidaire. La préoccupation essentielle du jumelage est de permettre aux jeunes de connaître un autre pays, une autre culture en leur facilitant l'accueil dans la commune jumelle, que ce soit pour y rencontrer d'autres jeunes ou pour y travailler (jobs d'été). 

Quels sont les points forts du jumelage selon vous?

Au départ, l'accueil dans la population. Des amitiés se sont forgées et les gens sont toujours heureux de se revoir. Cela ne peut fonctionner que grâce aux bénévoles qui, depuis la création de ce jumelage, se dépensent sans compter pour que le jumelage se développe et que le lien continue d'exister. Nos cinquante d'ans d'existence attestent de cette volonté. 

Où voyez vous le jumelage dans 50 ans ?

Difficile à dire, car cela est lié au développement de l'Europe. Il n'est pas aisé, actuellement, de toucher les jeunes, mais, d'un autre côté, nos jeunes sont nés avec l'Europe et il leur est facile de voyager et de faire des études dans un autre pays européen. C'est peut-être pour cela qu'ils ressentent moins le besoin d'un jumelage. Mais je pense, alors même que l'Europe ne va pas très bien, et justement pour cela, que notre jumelage reste un vecteur de paix, de tolérance et d'ouverture. Le jour où en Europe, on se trouvera chez soi n'importe où, les jumelages ne seront plus indispensables, mais on en est encore loin.


Les impressions d'Emma Iddir, encadrante du Stage Tandem 2018.

12 Feb. 2019

Emma Iddir

Le stage Tandem, organisé par le Comité et l'IGP s'est déroulé du 27 juillet au 11 août, une semaine à Berlin/Potsdam en Allemagne et une semaine à Sommières en France.

J’étais très heureuse de pouvoir faire partie de l’équipe encadrante du stage tandem organisé par l’IGP et le Comité de Jumelage cette année. Je n’avais jamais eu ce genre d’expérience auparavant, donc cela me stressait un peu au début, mais je trouve que c’est très formateur. Je crois que cela m’a permis de prendre conscience, de ce qu’être adulte signifie : même si j’ai 21 ans et que quasiment tous les participants avaient l’âge de mon petit frère, je devais m’occuper d’eux, j’étais responsable de ces 16 jeunes. 

Le séjour s’est très bien passé, le groupe était un peu timide au début : on reste avec les gens de son groupe mono-national, on hésite à parler la langue de l’autre, etc. Mais, tout s’est très vite décanté et ils ont réussi à vivre ensemble pendant deux semaines en harmonie. Je trouve qu’à l’heure où les jeunes sont capables d’être très cruels entre eux, il régnait une gentillesse et une relative bienveillance entre les participants : cela ne reste que mon ressenti d’encadrante évidemment. 
Il y a eu aussi pas mal de stress concernant l’organisation du séjour en lui-même mais les activités étaient très intéressantes pour les jeunes (visite du Bundestag à Berlin, bowling, kayak, après-midi à la plage de Sommières), même si je dois reconnaître qu’ils avaient du mal avec le principe de tandem des fois. Cela va de ne pas pouvoir choisir avec qui on va dormir dans sa chambre au peu de motivation parfois pour faire les exercices demandés. Cela est compréhensible : les deux semaines sont vraiment très intenses, on fait beaucoup de choses, cette année les températures étaient particulièrement élevées. Cependant, il faut toujours garder à l’esprit qu’un stage tandem n’est pas une colonie de vacances comme on pourrait l’imaginer. Le principe est quand même de pouvoir progresser dans la langue du partenaire, on ne demande pas du tout d’acquérir un niveau bilingue bien évidemment. Quelque soient les difficultés des participants, ainsi que leur niveau de base quand ils arrivent au stage qui peut être très différent, le but est de se familiariser un peu plus avec la langue, mais aussi avec la culture et les habitudes des deux pays. 
J’ai vraiment beaucoup aimé cette expérience et j’espère la réitérer l’été prochain. J’ai également décidé de m’inscrire à une formation linguistique de l’OFAJ pour pouvoir, moi aussi, proposer plein d’activités linguistiques aux jeunes ! 


Repas allemand 2019.

09 Jan. 2019

Repas allemand 2019.


Bonjour,
Le Comité de Jumelage Plouguerneau Edingen-Neckarhausen vous prépare une nouvelle soirée le 02/02/2019 à 19:30 à la salle des associations de lilia.
Venez nombreux, et inscrivez-vous pour participer à cette soirée en l'honneur de l'anniversaire du traité de l'Élysée.


Marché de Noël 2018.

09 Jan. 2019

Marché de Noël 2018

Le comité de jumelage vous remercie de votre visite lors du marché de Noël du 21 décembre dernier. 

Rdv le 14/12/2019: au stand du Comité de Jumelage Plouguerneau Edingen-Neckarhausen, pour déguster le vin chaud et les gâteaux allemands. 


Joyeux Noël 2018!🎅

24 Dec. 2018

Noël

Nous vous souhaitons un joyeux Noël au sein de vos foyers à toutes et tous. 


La quatrième bougie.

23 Dec. 2018

Merdy Marie

Nous voilà à la veille du réveillon de Noël. C'est l'heure d'allumer la quatrième bougie de la couronne de l’Avent. Merci à Marie Merdy pour son partage de photographie. 


Zitronenherzen.

16 Dec. 2018

Zitronenherzen

Zitronenherzen

Ingrédients :
3 jaunes d’œufs
125 gr de sucre
1 paquet de sucre vanillé
le zeste râpé d'un citron (non traité)
1 pointe de couteau de levure
200-250 gr de poudre d’amande
100 gr de sucre glace
Battre à la vitesse maximaleles jaunes d'oeufs et les sucres jusqu'à ce que le mélange blanchisse bien et soit crémeux.
Ajouter le zeste de citron, et la levure ainsi que la quantité nécessaire de poudre d'amandes pour obtenir en pétrissant une pâte qui ne colle presque plus. 
Etaler la pâte sur une plaque recouverte de poudre d’amande, de façon à obtenir une abaisse d’environ 1/2cm d’épaisseur. 
Y découper des coeurs que l’on pose sur une plaque à four recouverte d’un papier sulfurisé. 
Mettre au four chaud (environ 185°) pendant 10 minutes (les coeurs doivent rester souples).
A la sortie du four, étaler au pinceau le glaçage suivant : mélanger le sucre glace et le jus de citron de façon à obtenir une masse épaisse, mais qui se laisse étaler au pinceau. (Procéder doucement : il est plus facile de rajouter quelques gouttes de citron que de rajouter du sucre glace).
Laisser refroidir.


Repas Inter-Jumelage 2019!

16 Dec. 2018

Plouescat

Le collectif Inter- Jumelage du Nord Finistère organise une soirée repas avec Animation le samedi 26 janvier prochain à la salle de l'Atelier en la médiathéque de Plouescat. 

Cette soirée est ouverte à tous. 

Contact: Comité de Jumelage Plouguerneau pour plus d'informations. 


La troisième bougie.

16 Dec. 2018

Roudaut

Ce dimanche nous retrouvons la composition de Claire Roudaut. Merci à elle de nous faire partager son savoir-faire et sa créativité. 


La seconde bougie.

09 Dec. 2018

Martine Pochon

En ce deuxième dimanche de décembre nous retrouvons la couronne de Martine Pochon.

Un autre bel exemple de conception!